Les fours à goémon restaurés et entretenus pas nos bénévoles

De nombreux fours à goémon avaient été construits au XIXè siècle pour brûler le goémon séché et le transformer en pains de soude.
Ces pains de soude étaient ensuite vendus aux usines à soude qui prospéraient le long de la côte.

Il se dit que chaque famille de goémonier possédait son four à goémon.
Quand les usines se sont mises à acheter le goémon mouillé, les fours ont été délaissés.

Nombre d'entre eux ont été détruits, soit par les propriétaires des terrains qui n'en voyaient plus l'utilité, soit lors du remembrement.
Certains subsistent cependant, essentiellement dans les dunes.

Celui de Corn ar Gazel a été restauré par les membres de Patrimoine et Environnement.

Toutes nos activités